Avions et cages de Faraday

Lu une information qui m’a intéressé: Boeing souhaitait utiliser le Wi-Fi en cabine du Boeing 787 pour la diffusion des vidéos vers les écrans individuels, et doit y renoncer pour revenir à un câblage traditionnel. En effet, construit en matériaux composites et non en aluminium, le fuselage du Boeing 787 ne forme pas une cage de Faraday complète, et n’isole donc pas la cabine passagers de tout rayonnement électromagnétique externe : à titre d’exemple, le radar de détection météorologique de l’avion peut perturber le fonctionnement du Wi-Fi en cabine.

(source “Boeing connaît aussi des problèmes de câblage sur le 787”, Le Figaro Economie vendredi 9 mars 2007)

1 comment for “Avions et cages de Faraday

Comments are closed.