Honneur à Mandelbrot!

Une fois n’est pas coutume, la République rend hommage à l’un de ses plus brillants savants, Benoît Mandelbrot, l’inventeur des fractales. Il sera fait Officier de la Légion d’Honneur lors d’une cérémonie le lundi 11 septembre 2006 à 16h30 à l’Ecole Polytechnique à Palaiseau (programme, inscriptions à ceremonie@polytechnique.fr.)

Né en Pologne en 1924, Mandelbrot arrive en France en 1936, intègre l’Ecole Polytechnique, part chez IBM aux Etats-Unis en 1958 où il passe le reste de sa carrière. Il publie son premier article sur les fractales en 1973 ; il est aussi spécialiste de l’application des fractales dans les mathématiques financières.

La page perso de Mandelbrot à Yale

Mon article de juin sur des applications amusantes des fractales (santé, murs anti-bruit) (recherches des laboratoires de l’Ecole Polytechnique)

Le site de Jean-François Colonna sur les fractales




L’oncle de Benoît Mandelbrot était Szolem Mandelbrot (1899-1983), mathématicien français important, spécialiste d’analyse, participant au groupe Bourbaki, professeur au Collège de France de 1938 à 1940, puis de 1945 à 1972, membre de l’Académie des Sciences en 1972.