Isidore, un moteur de recherche pas comme les autres

Isidore vient d’être lancé le 7 décembre par le TGE-ADONIS (Accès unifié aux données et documents numériques des sciences humaines et sociales) du CNRS.

D’abord qu’est-ce qu’ADONIS ? C’est un « très grand équipement » relatif aux sciences humaines et sociales – comme le LHC est un très grand équipement de la physique [NB: j’ai le plaisir de présider le conseil scientifique d’Adonis] 

Et qu’est-ce qu’Isidore ? En tant que fils d’Adonis, qui fut aimé d’Aphrodite, ce doit être à tout le moins une belle réalisation. C’est le cas.

250px-Aphrodite_Adonis_Louvre_MNB2109.jpg

Ce n’est pas un moteur de recherche commercial, c’est le moteur de LA recherche (insistons sur l’article) – au moins celle des sciences humaines et sociales. C’est un moteur de recherche qui est le moteur de LA recherche – j’insiste lourdement.

Concrètement, Isidore moissonne une grande quantité de liens émanant de nombreuses bibliothèques numériques, comme Gallica (BnF), ou Numdam le site des revues mathématiques (histoire des sciences), ,ou le site revues.org des revues en SHS, ou bien d’autres encore, comme ceux qui sont répertoriés par NUMES (de l’ABES Agence bibliographique de l’enseignement supérieur).

À l’inverse d’un moteur de recherche commercial, Isidore ne recherche que dans ce corpus : même s’il n’y a pas (encore) tous les résultats intéressants, la recherche n’est pas polluée par des résultats peu pertinents, comme ce peut être le cas avec un moteur de recherche commercial. L’internaute navigue avec Isidore dans un univers de ressources hautement qualifiées.

Un avantage des SHS (sciences humaines et sociales), auxquelles Isidore se limite, est qu’elles sont plus facilement abordables que les sciences dures par un internaute non chercheur –  il est plus facile de comprendre un article de revue de démographie, souvent en français, qu’un article de revue d’astrophysique, qui plus est en anglais.

A cet égard, je pense que la vulgarisation scientifique (telle que je la pratique dans ce blog ou telle que science.gouv la pratique) forme un certain continuum avec les bibliothèques numériques  ou avec les articles de sciences humaines et sociales.

Sur la page d’accueil d’Isidore, vous trouverez chaque jour une discipline des SHS mise à l’honneur, avec les premiers résultats de recherche : de quoi vous intéresser d’un coup d’œil à la démographie, à la géographie, à l’histoire des sciences, etc.

Une intiative à suivre et un moteur à utiliser !

isidore-logotype_normal.jpg

 

Liens :

       L’explication et les FAQ sur Isidore.

       L’accès au moteur
lui-même (lien en toutes lettres, pour la mémorisation) : www.rechercheisidore.fr