Leçons de morale à l’école ?

La presse ce matin bruisse des déclarations du ministre de l’Education nationale Luc Chatel à propos d’un éventuel retour des leçons de morale à l’école (voir par exemple Le Point).

C’est amusant car, au moment du “débat sur la laïcité”, il se trouve que BibNum avait publié (mai 2011) une analyse par Liliane Maury (EHESS) de la Lettre de Jules Ferry aux Instituteurs (1883) (ici, rubrique “Histoire de l’Enseignement”)

Ferry-Chatel.GIF

Ce texte de Ferry n’en prend que plus d’actualité ce jour puisque… c’est dans cette lettre qu’il invoque la nécessite d’un enseignement moral (laïque) en lieu et place de l’enseignement religieux, par exemple (Ferry aux instituteurs) :

En vous dispensant de l’enseignement religieux, on n’a pas songé à vous décharger de l’enseignement moral : c’eût été vous enlever ce qui fait la dignité de votre profession [p. 260]

Ne voyez aucune prise de position de ma part dans un sens ou dans l’autre sur le sujet, simplement ce télescopage entre époques, à 128 ans d’écart (et à deux reprises en mai dernier et ce jour), m’amuse : Ferry (Jules) n’a jamais été autant d’actualité ! 

Quel rapport avec la science (qu’on s’attend à trouver dans BibNum ou dans ce blog), me direz-vous ? Il existe – c’est justement l’époque où la société se détache de la religion pour adhérer à la science et au progrès. Et Ferry invoque la “morale positiviste” (celle d’Auguste Comte inspiré par Condorcet, deux philosophes-mathématiciens), ou la “morale évolutionniste” (celle de Spencer inspirée par Darwin). Ces années 1870-1880 marquent un moment intéressant d’histoire de nos sociétés.