Le grand mix à la Cantine

Non, ce grand « mix » à la « cantine » n’était pas là pour nous faire attraper une indigestion. C’était l’événement d’hier soir à La Cantine (passage des panoramas, Paris II°), « Cultures numérique, culture scientifique, le grand mix ».

Les présentations données par sept projets du Web 2.0 scientifique, de 20h à 21h suivant un mode fixe (présentation de 20 diapos maxi, 20s par diapo, çà s’appelle Pecha Kucha et c’est remarquablement efficace) étaient fort intéressantes. Je ne retracerai pas les sept, disons que trois d’entre elles émanaient de la sphère privée-associative (alliance entre une société de relations Web et des associations : Knowtex, Owni et Pris(m)e de tête), deux d’entres elles de la sphère associative subventionnée (ArtScienceFactory, Sciences et Démocratie), et les deux dernières de la sphère publique (Hypothèses CNRS, Universcience.tv). Là aussi c’était, bien qu’il n’ait pas été souligné, un mix d’origines (en devoir à la maison, vous me chercherez quelle est l’intersection de trois sphères).


Knowtex 

Knowtex est un réseau social de la culture scientifique, une sorte de Facebook dédié à ce sujet. Il y a 1150 membres, 480 weblists, et le réseau revendique 13 500 liens. On peut s’inscrire (intuitu personae ou en tant qu’institution) soumettre des liens, avoir des contacts,… Prometteur. À suivre.


Owni.PNG
OwniSciences (« Société, Découvertes et Culture Scientifique ») est un site d’opinions sur la science. Il a été créé le 25 octobre (c’est récent !), et voici l’adresse de ses fondateurs : « Avec C@fé des sciences et Umaps (éditeur de Knowtex), nous créons OWNISciences, un media web de discussion autour des sciences et techniques, pour porter la discussion citoyenne autour de ces sujets en mettant en valeur des contenus déjà publiés sur des blogs de sciences, des traductions et des contenus inédits ». On y trouve des articles intéressants et divers (ces deux-là viennent d’autre blogs, mais Owni les fait ainsi connaître), par exemple su l’hégémonie d’Elsevier par Tom Roud ou sur la revue Planète (1961-1971) par Jean-Noël Lafargue. OwniSciences fait partie de la galaxie Owni (« Digital journalism : Société, pouvoirs et cultures numériques »), lui-même édité par la société de relations publiques 22 mars. 

Je me pose deux questions à propos de ce site. 1°) Quelle articulation avec Le Café des sciences, lui aussi agrégateur de blogs (et dont le présent blog fait partie) ? N’y a-t-il pas double emploi ? Ou alors OwniSciences est un site d’opinions sur la science et la vulgarisation scientifique (ce qui exclut des blogs qui font de la vulgarisation comme le mien) ? Plus prosaïquement OwniSciences ne disposerait-il pas de plus de moyens que Café des sciences d’où le ralliement de Café des Sciences (a priori c’est plutôt bien que les gens travaillent ensemble ainsi) ? 2° Owni parle des cultures numériques, tandis qu’OwniSciences parle de la culture scientifique – ainsi celle-ci resterait singulière, les autres devenant plurielles (c’est d’autant plus curieux que dans l’annonce du grand mix du 5 novembre, la culture numérique restait singulière). Intéressant, non ?

 Les projets associatifs sont Sciences et Démocratie et ArtScienceFactory, actif depuis le plateau de Saclay : sur ce dernier site on trouvera les rushes du fim Nénette de Nicolas Philibert (ici) ; sur Sciences et Démocratie je serais plus dubitatif à propos de tels articles, très révélateurs d’une méfiance déplacée.

Nous terminerons par les projets publics.

Universcience.PNG
Universcience.tv
est une remarquable réussite d’universcience (cette alliance de la CSI et du Palais de la Découverte – un nom qui fleure bon la dématérialisation totale sur Internet, avec sa minuscule initiale – un univers qui est partout et nulle part). Quatorze chaînes avec une émission par semaine, depuis début 2010 un stock de 900 vidéos à télécharger gratuitement en VoD. Cela manquait au Web scientifique francophone, et si j’en avais eu les moyens, je l’aurais fait !  Son promoteur Alain Labouze, de formation originale (médecin et journaliste scientifique) a répondu sans faux-fuyants à une question de la salle : le budget universcience.tv c’est 10 personnes en ETP (équivalent temps plein) et 660 k€ depuis le début de l’année. Sûr que çà dépasse de loin la somme des budgets de tous les autres projets réunis, mais le résultat est là.

 

logo-cleo-cleaker.gif 

Pierre Mounier présentait hypothèses.org du CNRS (unité Cléo créée par Marin Dacos), et notamment Les Carnets de recherche. Dans le cadre des sciences humaines et sociales, au nombre de 137, ce sont des carnets d’une recherche en marche, par exemple d’une communauté de recherche donnée (ce peuvent être des chercheurs regroupés au sein d’un programme ANR). On pourra voir Les Carnets de la bande dessinée ou un carnet de doctorants, Polit’Bistro, ou un carnet de bibliothèque, Livres Anciens de Lyon.

Ce rapide tour d’horizon du Web 2.0 scientifique pourra, je pense, intéresser les lecteurs de ce blog (même si ce billet est inhabituel ici), comme assister hier à ces présentations m’a intéressé. Vos commentaires (le cas échéant réponse à mes questions) sont les bienvenus.

3 comments for “Le grand mix à la Cantine

Comments are closed.