Précision mathématique ou physique ?

Je lis le remarquable Gaston Bachelard (1884-1962), trop oublié, trop vite balayé par la « sociologie des sciences » (rendez-vous dans une cinquantaine d’années pour savoir qui reste entre Bachelard et la « sociologie des sciences »). Il nous propose (La Formation de l’esprit scientifique. Contribution à une psychanalyse de la connaissance objective, Vrin 1938, constamment réédité depuis) un exercice qu’il donne à ses élèves: 

soit un chêne de 150 cm de diamètre: calculer son périmètre à un centimètre près

A l’heure des calculettes, on ne comprend même plus l’intérêt de réfléchir à pareil exercice. Bachelard nous invite néanmoins à réfléchir, à ce propos, à l’articulation etre précision physique et précision mathématique.

Chene.jpg

19 comments for “Précision mathématique ou physique ?

Comments are closed.